Prévention des violences familiales

Prévention des violences familiales

Aujourd’hui, une femme décède tous les deux jours sous les coups de son conjoint ou ex conjoint, contre une femme tous les trois jours en 2018. En 2016, le nombre de décès, au sein des personnes vivant en couple, s’est élevé, à 182, dont 123 femmes, 34 hommes et 25 enfants. Sans aller jusqu’à cette extrémité, les violences conjugales représentent pour les victimes un facteur très important de traumatisme, y compris pour les enfants qui en sont les témoins directs et impuissants.

C’est pourquoi le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) a décidé de s’associer à l’action du Département en matière de lutte contre les violences familiales en organisant, le jeudi 28 novembre prochain, au Centre culturel Sidney Bechet, une conférence-débat autour de la projection du film « Jusqu’à la garde ». Cette conférence sera animée par le CIDFF (Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles) de Nanterre. Cette association organise, en mairie un jeudi matin sur deux, une permanence juridique gratuite, orientée, notamment, sur les violences intrafamiliales. Parallèlement au ciné-débat, une action de sensibilisation à ce type de violences sera proposée au personnel municipal, cet automne.